Sign in / Join

Qui serait concerné par la retraite à 65 ans ?

La question de modification de l’âge de départ à la retraite est une volonté nourrie par le président Emmanuel Macron. Cette vision aurait pour objectif de rendre plus efficace la réforme des retraites. En effet, le nouvel âge fixé pour l’ouverture des droits à la retraite est de 65 ans. Mais, cette réforme ne concerne pas tous les travailleurs. À qui se rapporte-t-elle donc ? Éléments de réponse dans cet article.

Quelle est la génération à être impactée par la retraite à 65 ans ?

Conformément aux informations énoncées par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, le recul de 3 ans se fera de façon progressive. Cela se fera en effet tous les 4 mois supplémentaires par génération jusqu’à l’année 2032. Si le projet est mis à exécution dès la fin de l’année 2022 et l’application officielle en 2023, la génération de 1961 ajouterait 4 mois supplémentaires dès l’année 2023. Celle de 1962 partirait à la retraite à 62 ans et 8 mois supplémentaires.

A lire également : Comment obtenir mon relevé de carrière en Belgique ?

La génération des travailleurs née en 1963 ne pourrait plus faire valoir ses droits de départ à la retraite à 62 ans. Cependant, elle le pourrait dès ses 62 ans et 4 mois, ce qui équivaut à un total de 168 trimestres retraite minimal avec des pensions évaluées à taux plein. Par ailleurs, les générations suivantes connaîtraient également le même rythme. Par exemple, la génération de 1964 serait tenue de reporter de 8 mois son départ. Celle de 1965 connaîtrait un report d’un an. Son âge de départ serait alors de 63 ans en 2028 et non en 2027 au cas où les normes actuelles resteraient stationnaires.

Si ce schéma est respecté, la génération de 1969 sera celle qui inaugurerait le nouvel âge de départ à la retraite en 2034. Pour le secrétaire national en charge des retraites à la CFDT, cet âge de recul sera indolore pour les personnes qui démarreraient leur carrière professionnelle à 22 ans.

A lire en complément : Gardez à l'esprit que la retraite est une période de transition et planifiez en conséquence

Quels sont les actifs concernés ?

Le recul de l’âge légal pensé par le président Emmanuel Macron viserait en premier lieu les fonctionnaires et les salariées hors catégories actives. Pour l’heure, on ne peut opiner sur l’âge minimal de départ à la retraite des personnes en difficulté de santé ou ayant une longue carrière. Et il faut noter que ces derniers ont aujourd’hui la possibilité de partir à la retraite avant 62 ans en raison de plusieurs facteurs, dont le statut professionnel et la carrière.

Face à la décision pour l’instant non homologuée, certaines organisations syndicales considèrent le passage à 65 ans comme pénalisant. Cela serait à l’origine d’une lourde polémique lors des négociations et des discussions.