Sign in / Join
Analyse approfondie du produit national brut de la France tendances et implications économiques

Analyse approfondie du produit national brut de la France : tendances et implications économiques

En comptabilité nationale, différents agrégats s’emploient pour apprécier la croissance économique ? En France, comme dans le reste des pays de l’Union européenne, le PIB est très utilisé. Il est si prisé que la notion de produit national brut en devient oubliée.

À l’instar de la plupart des internautes, vous ignorez tout du PNB de la France ? Lisez cette analyse approfondie pour tout savoir sur les tendances et implications de cet indicateur économique.

Lire également : Logiciel GED : la méthodologie pour la mise en place

Le produit national brut : un indice de puissance économique nationale

Le produit national brut est un indicateur économique particulier. Bien que peu connu aujourd’hui, il représente, avec le PIB, les indicateurs économiques les plus exploités. Ils sont par ailleurs les indicateurs de la production économique d’un pays.

Attention, les deux notions ne doivent pas pour autant être confondues. Elles possèdent des différences fondamentales à connaître.

A lire en complément : Les principaux bénéfices de la [thématique]

Pour être plus précis, le produit national brut permet de mesurer la valeur des biens et services créés par un pays.

Il prend aussi bien en compte les agents économiques présents sur le territoire que ceux qui résident à l’étranger. C’est d’ailleurs ce principe de nationalité et l’ouverture du PNB à l’étranger qui permet de le distinguer du PIB (principe de territorialité).

À proprement parler, le produit national brut fournit un indice sur la richesse économique nationale. Il s’emploie notamment dans les comparaisons internationales pour évaluer la puissance économique des pays. En France, le produit national brut n’est plus exploité par la comptabilité nationale depuis 1993.

Focus sur le revenu national brut et ses implications internationales

Analyse approfondie du produit national brut de la France tendances et implications économiques

Depuis 1993, le revenu national brut remplace le produit national brut dans la comptabilité nationale française. Sensiblement identique au PNB, le RNB se concentre sur le revenu primaire des agents économiques d’un pays. Il n’est donc pas soumis aux limites de la territorialité et suit plutôt le principe de la nationalité.

La France n’est pas le seul pays qui a adopté le revenu national brut au détriment du PNB. En 1995, le système européen de comptabilité a consacré le RNB dans une démarche d’uniformisation. Cela fait donc presque trois décennies que cet indicateur économique s’utilise par tous les pays membres pour mesurer leur puissance et leur richesse.

Par ailleurs, c’est l’étude comparée du revenu national brut qui détermine la part de contribution des pays au budget de l’UE et au budget communautaire. Sur le plan national, la mesure du RNB, anciennement produit national brut, possède d’autres implications.

Zoom sur les implications économiques de l’analyse du PNB de la France

En France, l’analyse du produit national brut (revenu national brut) permet de visualiser le niveau de vie de la population. L’indicateur économique peut d’ailleurs se calculer par habitant pour une mesure plus juste. Pour tout dire, la croissance du RNB indique de ce fait une amélioration des conditions de vie de la population.

En France, c’est l’INSEE qui se charge de la mesure du revenu national brut. L’institut fournit chaque trimestre et annuellement des données d’actualisation.

Au cours de la récente décennie, le RNB a considérablement grimpé en France. En 2022, une croissance de 10,1 % est notée comparativement à 2020. Comme ces dernières années, la tendance du produit national brut est à la hausse en 2024.

Cette croissance soutenue représente-t-elle une amélioration continue des conditions de vie des Français ? La question divise dans le rang des économistes.