Sign in / Join
Quinte flush royale et probabilités

Quinte flush royale et probabilités

Si les mains comme les doubles paires, le full, la couleur et la suite sont nécessaires au poker, la quinte flush royale l’est encore plus. Très rare, elle est considérée comme la récompense ultime qu’un joueur de poker puisse avoir. Devenant une obsession pour les amateurs de ce jeu, nombreux sont ceux qui se demandent comment l’obtenir. Loin d’être simple, il est important de comprendre le mode de fonctionnement de cette main et les probabilités pour maximiser vos chances de l’avoir.

Les chances de décrocher une quinte flush royale

Quinte flush royale et probabilités

A lire aussi : Investir 100 000 euros pour s'enrichir : stratégies et conseils pratiques

Considérée comme la plus grande main au poker, la quinte flush royale associe une quinte et une couleur à l’AS. Elle est constituée d’une dame, d’un AS, d’un valet, d’un roi et d’un 10 et toutes les cartes ont la même couleur.

Lorsque vous jouez au poker, les chances de décrocher une quinte flush royale sont très minimes. En effet, dans un jeu de 52 cartes, les joueurs ont exactement 2 598 960 combinaisons de 5 cartes possibles lors d’un flop. Parmi ces dernières, ils ont la possibilité d’avoir 4 quintes flush royales, une quinte dans chaque couleur.

A voir aussi : Salaire médian en France : chiffres 2023 et analyse détaillée

Ce qui implique que la probabilité pour les joueurs d’obtenir une quinte flush royale dans un jeu de 52 cartes s’élève à 4 sur 2 598 960 pour un flop. Cela équivaut à une chance sur 649 740. Si la quinte est remportée par deux joueurs, le butin est distribué entre les deux.

Par contre, si les cartes avec lesquelles les joueurs jouent au poker comportent un joker, la probabilité d’avoir une quinte flush royale est un peu différente. En effet, dans ce type de jeu, les joueurs ont 2 598 960 assemblages de 5 cartes de mêmes couleurs possibles.

Contrairement à la première option, les joueurs se retrouvent ici avec 5 quintes flush royales puisque le joker complète la quinte flush royale. Dans cette configuration, les chances de décrocher une quinte flush royale sont de 5 sur 2 598 960 ; soit une probabilité de 1 sur 519 792 lors d’un flop.

Les stratégies pour maximiser ses chances de réussite

En plus d’être la plus puissante main au poker, la quinte flush royale fait partie des mains les plus rares que vous trouverez dans ce jeu. En raison de cette rareté, il n’existe pas de stratégies particulières que les joueurs peuvent utiliser pour maximiser leurs chances de réussite. Cependant, il y a des conseils et des astuces susceptibles de les aider à accroître leurs chances de décrocher la quinte flush royale.

Pour augmenter vos chances de réussite, vous devez maîtriser les règles du jeu ainsi que les probabilités de chaque type de poker. Pour ce faire, il existe des ouvrages de référence dans le milieu que vous pouvez utiliser pour vous instruire.

C’est très important, car vous aurez grâce à vos connaissances plus de facilité à comprendre les probabilités et à faire des choix éclairés cours de vos parties de poker. Aussi, il faut être en mesure de faire la différence entre les diverses mains au poker et la valeur des cartes pour éviter les confusions.

Il existe d’ailleurs un tableau qui les met en évidence. Le connaître vous permettra de maîtriser la particularité de la quinte flush, du carré, du full, les doubles paires, de la hauteur et de la paire. Il y a aussi la quinte suite, le brelan. Entraînez-vous régulièrement, cela vous permettra de maximiser vos chances et de développer votre intuition ainsi que vos compétences.

Les histoires de joueurs ayant réussi ce coup rare et mythique

La quinte flush royale étant très rare, il y a très peu de joueurs professionnels de poker qui arrive à l’avoir. Certains passent même leur carrière sans décrocher cette main. Parmi les joueurs qui ont eu le mérite de réussir ce coup, il y a Gus Hansen, Tom Dwan et Mike Matusow.

Gus Hansen

Né le 13/02/1974, Gus Hansen est un joueur professionnel de poker d’origine danoise connu pour son jeu imprévisible et agressif. En plus d’affirmer ne pas avoir de main préférée, il lance les hostilités et donne le ton de ses rencontres dès le préflop. Bien qu’il ait beaucoup de brelan et full à son actif, ce n’est qu’en 2004 qu’il a pu décrocher sa première quinte flush royale.

Réalisé lors d’un évènement de la série WPT (worl poker tour), ce tirage lui a permis de remporter un gain de 575 000 $. Après cette performance incroyable, le joueur a dû attendre la finale de la saison 5 de WPT qui a eu lieu en 2007 pour avoir une autre quinte royale.

Avec son parcours incroyable, le joueur de poker de renommée international a sorti plusieurs livres dans lesquels il explique les attitudes à adopter pour chaque étape du jeu. Pour lui, le résultat d’une partie de poker est connu par un joueur dès le départ même s’il doit attendre le flop pour s’en assurer.

Tom Dwan

Connu sous le surnom de Durrr, Tom Dwan est un joueur professionnel américain de poker qui a fait le tour des médias et des réseaux sociaux en 2008. En effet, l’international, après un départ très agressif et un flop teinté de créativité, a eu la possibilité de toucher la quinte flush royale cette année. Le tirage a été fait lors d’une partie de cash game en ligne.

Assez impressionnant, le tirage de cette main lui a permis de gagner un pot de 1,1 million de dollars. Se retrouvant sous le feu des projecteurs après ce flop, le joueur a continué d’impressionner le monde avec ses coups impressionnants. Cela lui a permis d’avoir une autre quinte flush royale en 2018. Bien qu’il se soit aujourd’hui tourné vers le poker chinois, il reste l’un des meilleurs du milieu.

Mike Matusow

Bien qu’il soit connu pour sa capacité à beaucoup parler lors de ses parties de poker, Mike Matusow a une carrière assez intéressante. S’il dit aimer le flop simple, son caractère imprévisible laisse penser que non. Toutefois, il faut admettre qu’il a l’art de manier la carte.

Si l’obtention du brelan, du full et des paires a toujours été simple pour lui, la quinte flush royale lui a échappé à plusieurs reprises. Le joueur est cependant arrivé à tirer son épingle du jeu en la décrochant en 2005.

Au cours d’un tournoi de la World Serie of Poker, il a fait lors du flop un tirage qui a éliminé son adversaire Yosh Nakano. La diffusion ce flop à la télévision lui a permis de se faire connaître et d’accéder à d’autres concours.

C’est dans ce cadre qu’il affronte Tom Dwan en 2009 lors du tournoi de la série national heads-up poker championship. Il a éliminé son adversaire au cours du flop et a remporté la quinte flush royale. Il continue certes de faire de bon tirage de cartes, d’excellents brelan et full, mais il n’a plus eu la possibilité de décrocher la plus forte main.