Sign in / Join

Les meilleures stratégies pour le trading de la vix

Le trading de la VIX est une activité populaire parmi les traders de volatilité et les investisseurs à court terme. La VIX, également connue sous le nom d'indice de volatilité CBOE, mesure la volatilité implicite des options sur l'indice S&P 500. Les traders utilisent l'indice de la VIX pour évaluer le niveau de peur ou d'anxiété des investisseurs sur le marché, ce qui peut les aider à prédire les mouvements futurs du marché. Dans cet article, nous examinerons les meilleures stratégies pour le trading de la VIX.

Comprendre l'indice de la VIX

Avant de plonger dans les stratégies de trading de la VIX, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne cet indice. La VIX est basée sur les options du S&P 500 et mesure la volatilité implicite attendue pour les 30 prochains jours. L'indice de la VIX augmente lorsque les investisseurs achètent des options de vente pour se protéger contre les pertes potentielles. Par conséquent, une augmentation de la VIX peut indiquer que les investisseurs sont anxieux quant à l'avenir du marché.

A découvrir également : Ne laissez pas le cac40 prendre le contrôle de votre portefeuille

Stratégies pour trader la VIX

Suivre la tendance

Une stratégie courante pour le trading de la VIX est de suivre la tendance. Les traders peuvent utiliser des indicateurs techniques tels que les moyennes mobiles ou le MACD pour déterminer la direction de la tendance. Lorsque la VIX est en hausse, les traders peuvent envisager d'acheter des options de vente sur l'indice S&P 500 ou des fonds négociés en bourse (ETF) qui suivent la VIX. De même, lorsque la VIX est en baisse, les traders peuvent envisager d'acheter des options d'achat sur l'indice S&P 500 ou des ETF qui suivent la VIX.

Trading des écarts

Le trading des écarts est une autre stratégie courante pour le trading de la VIX. Les écarts sont des mouvements brusques dans la VIX qui surviennent lorsque les investisseurs passent rapidement de l'optimisme à la peur. Les traders peuvent utiliser des indicateurs tels que le RSI ou le stochastique pour déterminer les niveaux de surachat et de survente. Lorsque la VIX atteint des niveaux de surachat, les traders peuvent envisager de vendre des options de vente ou des ETF qui suivent la VIX. De même, lorsque la VIX atteint des niveaux de survente, les traders peuvent envisager d'acheter des options d'achat ou des ETF qui suivent la VIX.

Lire également : Trading de CFD : avantages et inconvénients

Trading des nouvelles

Le trading des nouvelles est une stratégie courante pour le trading de la VIX. Les traders peuvent surveiller les annonces économiques et politiques pour déterminer si elles peuvent affecter la volatilité du marché. Par exemple, une annonce de taux d'intérêt pourrait être interprétée comme positive ou négative pour les investisseurs, ce qui peut affecter la VIX. Les traders peuvent utiliser des outils de veille de l'actualité pour rester informés des dernières nouvelles et des décisions politiques.

Arbitrage

L'arbitrage est une stratégie plus avancée pour le trading de la VIX qui implique l'achat et la vente simultanée d'actifs similaires pour profiter des écarts de prix. Les traders peuvent rechercher des écarts de prix entre la VIX et d'autres indices de volatilité pour identifier des opportunités d'arbitrage. Par exemple, si la VIX est élevée par rapport à l'indice de volatilité Euro Stoxx 50, les traders peuvent vendre des options de vente sur la VIX et acheter des options d'achat sur l'indice de volatilité Euro Stoxx 50.

La gestion des risques dans le trading de la VIX

Comme pour tout type de trading, la gestion des risques est essentielle pour les traders qui souhaitent trader la VIX. La volatilité accrue du marché peut entraîner des perturbations importantes et rapides, ce qui peut être à la fois bénéfique et dangereux.

Un stop-loss est une commande placée auprès d'un courtier en bourse afin qu'il ferme automatiquement une position si elle atteint un certain niveau de perte prédéterminé. Les traders peuvent utiliser un stop-loss pour limiter leurs pertes potentielles. Il est capital de bien diversifier son portefeuille lorsque l'on trade sur le marché très volatile de la VIX.

En investissant dans différents types d'instruments financiers tels que des actions ou des obligations, vous pouvez répartir votre exposition au risque entre plusieurs actifs. Cela permettra non seulement aux traders de protéger leur capital mais aussi de maximiser leurs rendements en minimisant les perturbations incontrôlables du marché.

La position sizing

Le choix de la taille de la position est également très important pour gérer les risques dans le trading de la VIX. Les traders doivent éviter d'investir tout leur capital dans une seule transaction afin de minimiser les perturbations potentielles et maximiser leurs rendements sur des positions multiples avec un niveau faible à modéré en termes de volatilité. Les traders peuvent utiliser divers indicateurs tels que l'indice beta, qui mesure le risque d'un investissement par rapport au marché global, ou le ratio gains/pertes pour déterminer leurs tailles idéales de position.

L'analyse fondamentale

L'analyse fondamentale peut aider à prévoir les fluctuations futures du marché. Elle consiste notamment à examiner les conditions économiques globales ainsi que celles liées aux entreprises, telles que leur rentabilité financière et leur capacité à générer des bénéfices. Cela peut permettre aux traders qui tradent sur la VIX d'avoir une vision plus holistique des tendances du marché et donc de limiter certains risques associés.

Les erreurs à éviter lors du trading de la VIX

Le trading de la VIX peut être très lucratif, mais vous devez connaître les erreurs courantes que les traders commettent et apprendre à les éviter.

L'ignorance des fondamentaux

Comprendre l'économie globale ainsi que celle des entreprises individuelles est essentiel pour prévoir les fluctuations futures du marché. Les traders qui ne tiennent pas compte des facteurs économiques sous-jacents peuvent prendre des décisions imprudentes ou peu judicieuses.

L'utilisation excessive de l'effet de levier

L'utilisation abusive de l'effet de levier augmente potentiellement les gains, mais cela multiplie aussi les perturbations associées au marché très volatil qu'est celui du trading sur la VIX. Cela peut conduire rapidement à une perte importante en capital si le trader n'a pas utilisé un stop-loss correctement positionné.

Croire que le passé reflète toujours l'avenir

Vous devez connaître ces erreurs courantes dans le trading de la VIX, car elles peuvent entraîner des perturbations financières importantes si elles ne sont pas évitées ou corrigées rapidement. Les traders qui suivent ces conseils ont plus de chances d'obtenir un avantage concurrentiel sur les marchés très volatils tels que ceux associés à la VIX.