Sign in / Join
les frais et les honoraires à la charge du locataire

Comment calculer les frais et les honoraires à la charge du locataire ?

Le secteur de l’immobilier est un domaine bien encadré par la loi pour chaque acteur (locataire, propriétaire et agence immobilière). Pour le locataire, des prestations lui sont facturées par l’agence et le calcul de ces services est fait sur la base de certaines modalités. Comment calculer les frais et les honoraires à la charge du locataire ? Voici quelques facteurs à prendre en compte pour ce calcul.

Les services à la charge du locataire

Un locataire d’un bien immobilier doit payer le coût des services de l’agence par laquelle il est passé. En réalité, ces services incluent un ensemble de prestations qui, devant la loi, sont justement à la charge du locataire. Il s’agit d’une part, de l’organisation des visites du logement que le locataire envisage de prendre. Ensuite, le locataire a à sa charge les frais de constitution du dossier de location auprès de l’agence.

A voir aussi : Acheter une maison en France : les étapes à suivre

Ces frais de dossier sont destinés à couvrir le prix administratif concernant la vérification des données personnelles du locataire. Une autre prestation que vous devez supporter en tant que locataire est relative à la rédaction du bail et du contrat de location. Par ailleurs, le locataire prend en charge la mise en place de l’état des lieux d’entrée. Il convient de souligner que la souscription d’une assurance locataire est devenue une charge indispensable depuis quelques années.

Le calcul des frais et des honoraires à la charge du locataire

les frais et les honoraires à la charge du locataire

A lire également : Réussissez votre négociation de prêt immobilier en utilisant ces astuces expertes

Une fois que le locataire a une idée sur les prestations à sa charge, il peut faire le calcul et connaître le montant dû.

Le calcul du paiement de l’état des lieux d’entrée

La rédaction de l’état des lieux d’entrée se fait au début (dès que le locataire reçoit les clés du logement) et à la fin de location. Le propriétaire du bien immobilier et le locataire sont tenus de faire un état des lieux d’entrée, peu importe la zone géographique du logement.

Le calcul du paiement de l’état des lieux d’entrée se fait sur la base de 3 euros par mètre carré de surface habitable du logement. Il convient de souligner que seule la moitié de ce montant est à la charge du locataire. Selon la loi, le propriétaire du logement et le locataire se partagent les frais d’état des lieux d’entrée.

Le calcul des frais de constitution de dossier, de visite et de rédaction du bail

Pour l’ensemble de ces prestations (frais de constitution de dossier, de visite et de rédaction du bail), trois critères sont retenus par la loi. En effet, le mode de calcul de ces services est basé sur la zone géographique dans laquelle le logement se situe. Il y a les zones tendues pour lesquelles le locataire paie 10 euros par mètre carré de surface habitable pour lesdites prestations. Vous avez ensuite les zones très tendues, pour lesquelles le locataire paie 12 euros par mètre carré de surface habitable.

Pour le reste du territoire en dehors de ces zones, le locataire verse 8 euros par mètre carré pour ces services. Il convient de souligner que chaque zone est classée en fonction d’un décret ou d’une loi du secteur immobilier. N’hésitez donc pas à consulter la liste auprès des instances adéquates pour connaître le type de zone où se trouve de votre logement.