Sign in / Join

Chauffage : quelle est la différence entre des pellets et des granulés ?

Investir dans un système de chauffage n’est pas une mince affaire. Parmi les nombreuses offres du marché, on a souvent de difficulté à se retrouver. Il est donc primordial de comprendre chaque expression pour faire le choix idéal. Si vous optez pour un chauffage de type traditionnel, vous avez certainement entendu parler de granulés et de pellets.

Aucune différence entre pellets et granulés

Les pellets ne sont pas différents des granulés. Il s’agit de la même matière. Seul le nom change, parfois selon les régions où l’on se trouve. Noter toutefois que le mot pellet à une origine anglaise. En se rapportant à son étymologie, il signifie plus « bille » ou plutôt « balle ».

A voir aussi : Comment éviter les impôts sur une piscine de petite taille ?

Ainsi, en disant pellets ou granulés, on désigne des choses identiques. Les pellets sont en forme de petits cylindres qui mesurent généralement ente 10 mm et 30 mm de long. Leurs diamètres sont approximativement de 6 mm. Ils sont issus du compactage des résidus de la scierie. Il s’agit par exemple de la sciure qui résulte de la transformation de bois. Ce sont des sources d’énergie renouvelable, un peu plus respectueuse de la nature.

Pellets et granulés : mêmes produits et même caractéristique

Les granulés sont donc de petits cylindres hautement densifiés en bois. Leurs contenus énergétiques sont de ce fait très impressionnants. Ces pellets ont la particularité d’êtres plus couteux que le bois brut, mais il joue plus le rôle de combustible. Le taux d’humidité de ce granulé est en moyenne de 8 %. Ce qui est assez bas pour permettre une bonne combustion et la production d’une chaleur suffisante. On estime que le rendu par kilogramme de pellets est de 4,8 kg. Dans une certaine mesure, ils sont donc plus économiques que d’autres alternatives. Sachez également que ces derniers ne produisent pas trop de cendres, vous n’aurez donc pas de difficultés à prendre soin de votre système de chauffage.

A voir aussi : Tout sur les impôts et piscines pour propriétaires : conseils et informations essentielles

Les pellets sont souvent vendus dans des sacs de 10 kg ou de 15 kg. En ce qui concerne le prix, il n’est pas fixe. Vous trouverez plusieurs types de granulés, donc différents tarifs. En général, le prix varie selon la qualité et la quantité. Plus vous en prendrez, plus le coût par kilogramme diminuera. Pour sélectionner les meilleurs granulés, vous pouvez vous en tenir à la norme. S’il s’agit de produits français, on recommande d’opter pour la norme NF Biocombustibles. Par contre, quand il est question de produits provenant du reste de l’Europe, choisissez ceux qui sont à la norme DIN+ ou En+.

Différence entre poêle à pellets et poêle à granulés

Il n’y a également aucune différence entre les poêles à granulés et les poêles à pellets. Vous êtes libre d’utiliser l’expression qui vous convient. Les deux thèmes désignent un système de chauffage qui utilise les granulés comme combustible.

Les avantages et inconvénients des pellets et des granulés

Passons maintenant aux avantages et inconvénients des pellets et des granulés. Tout d’abord, les pellets sont connus pour leur haute densité énergétique. Cela signifie qu’une petite quantité de granulés peut produire une grande quantité de chaleur, ce qui en fait un choix très efficace pour le chauffage domestique.

Les pellets ont tendance à être plus uniformément formés que les granulés, ce qui facilite l’alimentation du poêle sans interruption. Ils produisent moins de cendres et dégagent moins de fumée que la plupart des autres combustibles.

Il y a aussi quelques inconvénients à utiliser des pellets comme combustible. Tout d’abord, ils peuvent être coûteux par rapport aux autres sources d’énergie telles que le gaz naturel ou l’électricité.

La production de pellets nécessite beaucoup d’énergie fossile pour transporter et transformer les matières premières en granulés utilisables. Il faut aussi tenir compte du coût environnemental lié à la récolte excessive de bois nécessaire à la fabrication des pellets.

Les granulés ont aussi leurs propres avantages et inconvénients. Par exemple, leur densité énergétique est légèrement inférieure à celle des pellets mais reste assez proche pour fournir une bonne source de chaleur dans un foyer moyen.

Les granulés sont généralement fabriqués en utilisant divers types d’autres matériaux tels que le maïs ou même certains résidus agricoles tels que la paille ou l'herbe séchée au soleil. Ce processus permet non seulement une production moins coûteuse, mais aussi une réduction de l'impact environnemental lié à leur fabrication.

Les granulés ont tendance à être plus irréguliers en taille et en forme que les pellets. Cela rend parfois la combustion difficile ou l’alimentation du poêle moins efficace. Ils peuvent produire plus de cendres et dégager une petite quantité de fumée lorsqu'ils sont brûlés.

Le choix entre pellets et granulés pour votre système de chauffage domestique dépendra principalement de vos préférences personnelles ainsi que des considérations pratiques telles que le coût et la disponibilité locale des matériaux.

Comment choisir entre pellets et granulés pour son système de chauffage ?

Maintenant que nous avons vu les avantages et les inconvénients des pellets et des granulés, pensez à bien choisir votre mode de chauffage. Si vous vivez dans une région très froide où le chauffage doit être allumé régulièrement pendant plusieurs mois par an, alors vous voudrez peut-être opter pour des pellets qui ont une densité énergétique plus élevée.

D'un autre côté, si votre climat est plus chaud ou si vous n'utilisez pas souvent le chauffage chez vous, alors des granulés peuvent suffire à répondre à vos besoins tout en étant plus abordables.

Une autre considération importante lors du choix entre ces deux types de combustibles est le coût local. Les prix varient selon les endroits où l'on se trouve et cela peut influencer votre décision. Par exemple, les tarifs locaux pourraient faire pencher la balance vers l'utilisation de granulés plutôt que de pellets s'ils sont moins chers dans votre région.

N'oubliez pas non plus l'environnement global lorsque vous choisissez un type spécifique de combustible. Bien qu'il y ait quelques préoccupations environnementales liées aux deux options (par exemple : récolte excessive), certains choix seront certainement meilleurs pour l'environnement que d'autres. Recherchez auprès des producteurs locaux quelle option pourrait être la meilleure pour minimiser votre impact écologique global.

Donc, quel que soit ce que vous préférez pour votre système de chauffage, assurez-vous que vous faites un choix éclairé en comparant les avantages et les inconvénients des deux types de combustibles. Pensez à bien évaluer vos besoins spécifiques ainsi que le coût local et environnemental pour déterminer quelle option convient le mieux à votre situation.